Délire initial : Abraham l’égorgeur

Abraham n’a évidemment jamais existé, pas plus que le capitaine Haddock (plus drôle) ou le père Noël (plus gentil) : c’est un personnage de légende inventé vers le 6ème siècle avant JC par les juifs en exil à Babylone, époque où a été fixé le texte de la bible, un agrégat de contes et croyances divers, de nature très discriminante (d’un côté les élus, de l’autre les merdes) et remontant à 5 ou 6 siècles auparavant (on peut sur ce point regarder l’émission « Les secrets révélés de la bible », probablement visible actuellement – mi-mai – sur le site d’Arte). C’est ce personnage consternant, lamentable, vil, soumis, vaniteux, idiot et lâche, prêt à tuer son fils sur l’ordre de son dieu (la connerie humaine est littéralement sans limite), qui est aujourd’hui révéré comme fondateur des religions dites abrahamiques (donc d’une effarante stupidité). C’est lui qui, après avoir accepté d’égorger le gamin et s’en être vu empêché (à regret, ce con ?) à la dernière seconde par son invraisemblable dieu de colère, aurait promis de faire trancher l’amusant emballage rétractile du gland à toute sa descendance mâle, en signe de soumission à ce dieu imbécile, et de reconnaissance entre adeptes de la secte boursouflée d’orgueil qu’il fondait par ce geste de crétin. Couper le prépuce pour dire merci à dieu, c’est tellement con, barbare, et répugnant, qu’on ne peut que vomir à l’idée : tant de bêtise sous tant de crânes. Comment des humains (les juifs en exil à Babylone) ont-ils pu imaginer cette idée aussi tordue qu’obsessionnelle : se couper le bout en signe d’alliance ? Pourquoi pas se passer un os dans le nez, tant qu’à faire ? Ou se tailler les incisives en pointe, comme n’importe quel nègre ?

C’est à ce personnage gluant que se rattachent dans le monde plus de 3 milliards d’êtres humains. Les inventeurs de ce délire ne sont que 0,5% (les juifs) et se considèrent comme choisis entre tous par leur dieu créateur de tout, ce qui leur donne énormément de droits (ils paient la cotise – un prépuce – et ils sont les rois du monde). Après, sont venus les chrétiens, 55 % environ. Ici, le délire mégalomaniaque de supériorité cède un peu pour faire place à un délire schizophrène (une coupure complète avec le réel) : le dieu de terreur des juifs, ils lui ont inventé un fils hippie cool, qui est la même personne mais différent, gentil. Et le bonheur des chrétiens, c’est d’être non plus les élus de leur dieu mais à la fois ses enfants, et ses frères : fils du dieu-père et frères du dieu-fils. Evidemment, tout ça est très embrouillé dans leur tête, une hostie n’y retrouverait pas son ciboire, et les malins ont mis sur pied tout un système hiérarchique doré et à chapeaux pointus spectaculaires pour se faire de la tune et maintenir le bétail dans le sillon. On appelle ça l’Église.

Enfin, 44 à 45%, les islameux. Ou musulmiques. Là, c’est plus simple. Dans un pays arriéré et violent, un illuminé particulièrement retors, cupide et porté sur la minette extrêmement prépubère, s’entoure de voyous et prétend que dieu lui cause. Il n’a sans doute même pas existé lui non plus. Pour faire schématique, ce pédophile voleur s’est entouré de voyous cupides à qui il a fait croire, sans trop de difficulté, qu’en croyant à ses délires ils seraient les meilleurs, pourraient baiser des vierges pendant l’éternité après leur mort (la mort, toujours la mort, pour commencer, dans ces putains de religions), et surtout qu’ils pourraient faire chier le monde entier tant qu’ils vivraient. Évidemment, promettre à des sociopathes qu’ils vont pouvoir officiellement tuer, voler, piller, faire souffrir, massacrer, le tout en faisant des ablutions rituelles (sans doute pour rincer le sang et le vomi) et en pissant contre le vent pour faire solennel, c’est s’assurer de leur fidélité et d’un recrutement toujours renouvelé. L’islam, « religion » de la peur, de la haine, de la violence et de la plus abjecte stupidité, a ainsi conquis en quelques siècles un immense empire de crétins, qui ne tient encore que par la terreur. Fils d’Abraham, qu’ils disent…

Ça fait 2500 ans que dure ce capharnaüm. Il serait temps que ça s’arrête et que les humains deviennent des hommes, pas les jouets d’un fantasme dément. Parce que, à la vitesse où fonctionnent les couilles et les ovaires, surtout depuis l’invention de la médecine moderne par les Blancs, le nombre de victimes augmente à vue d’œil et ça va tourner au massacre.

16 commentaires sur “Délire initial : Abraham l’égorgeur

  1. Mohammed a probablement existé, ce qui n’empêche qu’il correspondait assez bien à la description que vous en avez faite. Il connaissait également très bien les délires judéo-chrétiens, on se demande où il a appris tout ça.

    La circoncision vient justement des nègres, puisque vous en parlez. On sait que les prêtres de l’Egypte antique on trouvé cette pratique de leurs esclaves nègres absolument géniale (manifestement, ils avaient des problèmes) et l’ont adoptée. C’est par ce biais que les proto-hébreux en auraient entendu parler et auraient inclus cette pratique dans leur religion. De la savane au désert, donc.

    • Merci pour cette intéressante précision. Je ne savais pas du tout d’où venait cette lamentable idée de faire couper le prépuce, j’avais simplement l’impression que ça traînait dans le Proche-Moyen Orient. Que ça vienne des abrutis violents capables de défigurer des femmes avec des CD en argile dans la bouche, finalement, ça paraît très vraisemblable. Que les Egyptiens aient adopté cette coutume stupide est plus étonnant. QU’ont-ils pu y trouver ?
      Et j’imagine que l’excision, qui continue à se pratiquer en Egypte, même chez les chrétiens, trouve aussi son origine en Nubie et alentours. Quelle tristesse, la connerie !

      • Effectivement, les CD en argile dans la bouche, mais aussi les anneaux pour allonger le cou (une fois le cou allongé, impossible de s’en passer) et toutes les mutilations rituelles possibles et imaginables.

        L’excision est très probablement d’origine nègre, effectivement, comme l’atteste la carte de sa répartition :

        J’en profite pour donner un lien sur la circoncision, ça n’a rien de très secret, on retrouve ça jusque sur Wikipédia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Circoncision#Pratique_rituelle

      • Merci. Les documents sur la connerie humaine sont consternants.
        Cela dit, les femmes girafe c’est aussi, et probablement surtout, en Birmanie-Thaïlande… Et les CD pour faire une jolie lèvre, c’est aussi dans cette tribu d’Amazonie dont je ne me rappelle pas le nom et donc le chef a fait un peu le tour du monde pour plaider contre la transformation de la forêt en désert pétrolifère et aurifère.

    • « où il a appris tout ça » … ce serait auprès du Rabbin de la Mecque (Voir « De Moïse à Mohammed- -l’Islam entreprise Juive- » de Hanna Zakarias (Père Gabriel Théry)- 2Tomes dans la 1ère éd.1955 dans ma Biblio)
      Et depuis cette copieuse étude s’ est affinée …

      • Oui, je l’ai lu, ce bouquin, il a l’avantage d’être court. Mais j’ai trouvé l’idée bien intéressante…
        Sont forts, les juifs. D’abord ils créent une secte de mous du genou, qu’ils ne contrôlent plus que de loin avec le temps. Puis quand elle est devenue bien puissante, 700 ans plus tard, ils en créent une autre, de fous de rage, et ils laissent grandir. A terme, inéluctablement, les deux sectes devenues gigantesques vont se rencontrer et s’affronter. Et, ils l’espèrent, s’entredétruire totalement. On en est là.

  2. « Enfin, 44 à 45%, les islameux. Ou musulmiques. Là, c’est plus simple. […] Il n’a sans doute même pas existé lui non plus. »
    Je suis tout à fait d’accord.
    Ces « hadiths » retraçant la vie du prophète sont invraisemblables. Un seul homme n’aurait pu accomplir autant « d’exploits », à moins d’être un mutant…
    D’autant que cette « biographie » a été rédigée 200 ans après « sa mort »…
    En vérité, quand, jusqu’à l’an 800 de notre ère, les habitants du Proche et Moyen-Orient parlaient de Mohamed, ils désignaient… Jésus ! Car ce terme signifie « le oint ». À l’époque, aucun homme ne portait ce prénom, qui ne fait pas partie de la culture arabe.
    C’est une secte judéo-chrétienne qui a converti les tribus arabes à la religion de Moïse, ce qui explique que l’islam comporte aussi des éléments de christianisme.
    Il n’y a qu’à comparer le contenu biblique et le contenu coranique, pour voir que le coran reprend pratiquement mot pour mot de nombreux passages de la bible.
    Des chercheurs n’ont pas manqué de s’y intéresser, et ils le disent eux-mêmes : c’est un rabbin qui a converti les Arabes.

    • Excusez-moi, WordPress vous a directement jeté par deux fois aux indésirables. Alors que votre com est très intéressant, et je vous en remercie. De toute manière, même si la transcription du courant (continu) datait de l’époque même de Moimerde, c’est impossible : comment un analphabète aurait il pu réciter de mémoire à un quelconque scribe les effarantes et abondantes conneries du courant (alternatif ?) J’ai lu un petit bouquin qui retrace par le détail la prise en main rabbinique du prétendu Moimerde, faut que je retrouve le titre.
      En tout cas, merci pour votre culture et votre éclairage.

      • « L’ Islam, entreprise juive » -De Moïse à Mohammed- Tome 1
        (1- conversion de Mohammed au judaïsme.
        2- Les enseignements à Mohammed du rabbin de La Mecque.)

        « L’ Islam, entreprise juive » -De Moïse à Mohammed- Tome 2
        (3- Composition et disparition du Coran arabe original et primitif.
        4- Lutte du rabbin de La Mecques contre les idolâtres et les chrétiens.)

        par Hanna Zakarias (1955) pseudonyme du Père Gabriel Théry , théologien ,
        https://fr.wikipedia.org/wiki/Gabriel_Th%C3%A9ry

        https://www.liesi-delacroix.eu/revolution-et-nouvel-ordre-mondial/plan-mondialiste-pour-le-moyen-orient/vrai-mohammed-faux-coran-de-hanna-zakarias

        Ces thèses sont évidemment contestées … 😉

        Pourtant …
        http://salve-regina.com/index.php?title=Le_myst%C3%A8re_des_origines_de_l%27Islam_enfin_%C3%A9clairci

        N’ étant pas théologien , faites-en votre profit . N’ empêche , le kasher a bien précédé et formé le halal ! un cousinage qui nous veut du mal et dont la mortelle nuisance est manifeste : le « balai d’ Israël » est en bonnes mains … mais peut-il leur échapper ?

      • De plus, tous ceux qui ont lu le coran – non musulmans évidemment – le disent : c’est un livre mal écrit, bourré de fautes, dont certaines n’auraient jamais été faites par un arabophone…
        C’est là une preuve irréfutable qu’il n’est pas d’origine « divine ».
        Mais ce n’est pas tout… Les imams (de langue arabe) et les dirigeants des pays musulmans qui l’ont lu ne peuvent pas ne pas le savoir… Et pourtant, ils y croient, ou plutôt font semblant d’y croire…
        Car ils se sont rendus compte que la religion de Moïse était idéale pour visser un peuple (il n’y a qu’à lire certains versets de l’Ancien Testament, relatant les châtiments corporels punissant la moindre incartade, quand ce n’était pas la peine de mort, comme la lapidation par exemple, pour adultère, fornication, etc.).
        D’ailleurs, cette infâme charia reprend, à 90%, les lois judaïques.
        Contrairement à ce que prétendent beaucoup d’islamophobes, cette religion n’est pas sortie tout droit de l’esprit d’un chamelier arabe. Les musulmans pratiquent le judaïsme des origines, même s’ils ne suivent pas toutes ses prescriptions, et qu’ils en ont ajouté quelques-unes.
        Je crois comprendre que c’est peut-être la raison pour laquelle Voltaire n’aimait pas les Juifs : à cause de leur religion. Car les Européens aussi en ont pâti.

  3. @Pak : merci pour les compliments mais je ne suis qu’ un curieux un peu touche à tout , rien d’ un puits de science ou de savoir ! j’ en connais qui sont une encyclopédie à eux seul et dont j’ envie la mémoire ! mes neurones se font la mal .. encore heureux que les textes ne s’ évaporent des livres ça me permet de retrouver (parfois) un truc que j’ ai lu y’ a longtemps … Tiens bon la rampe aussi ! tes textes sont précieux . 😉

    • Moi aussi, je suis curieux de tout. Mais tu as une supériorité : tu sais retrouver les trucs. MOi, j’ai des gigas de textes, d’images et de vidéos, et des centaines de « favoris »… M’y retrouver est un calvaire. Et évidemment c’est dommage. Un génie comme moi a absolument besoin d’un secrétariat et d’un archiviste. Et d’une femme de ménage, et d’une cuisinière. Je me perds dans ma curiosité. Bravo à toi !

  4. Comment ça, le capitaine Haddock n’a pas existé !!! J’ai son portrait dans tous mes albums de Tintin…

    Plus sérieusement, je suis certainement la plus ignare de vous tous et je tente de me soigner. Malheureusement, moi aussi je fais le ménage, la cuisine, j’entretiens le jardin. Et les jours n’ont que 24h donc certaines réservées au sommeil. J’ai même l’impression que les secondes passent plus vite qu’autrefois…

    Je tâcherai de revenir sur les différents liens que vous donnez, les uns et les autres, qui me semblent très intéressants, mais d’abord je vais aller lire « monsieur Dieu » que j’ai juste commencé et qui me plaît tout autant qu’il me fait sourire de par la façon d’écrire de son auteur (faut-il dire « auteure » à présent ?)

    Bisou, Pak et merci. Merci aussi aux commentateurs /(trices.)

  5. ça, c’est du résumé efficace !!!……très bien vue la violence du Yaveh et la chafouinerie èquivoque du Momo ……mais que dire de la mollesse déconcertante du JC… .c’est pour ça que les religions des deux bédouins auront notre peau !!!!…ils tendent pas l’autre joue, eux …

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s