50 commentaires sur “L’ignominie

  1. J’ajouterai même, quand bien même le virus circulerait, il n’est pas pire que la grippe de Hong Kong comme le rappelait hier nouratinbis et ne justifie en rien que l’on détruise le lien social et l’économie pour s’en « protéger » . Par contre cette épidémie fait bien apparaitre l’inefficacité du système de santé et l’incurie d’une très grande partie de ceux que l’on appelait « les mandarins ».
    La crise du covid 19 en France est née, au-delà de toute « théorie du complot » de l’incapacité du système médical d’absorber une surtension saisonnière et ceci est dû essentiellement au dogmatisme européo-économisque qui a conduit à la destruction des hôpitaux de proximité et à la mauvaise organisation des nouveaux pôles départementaux . Trop d’administratifs, trop de procédures, trop d’agences de santé, du médicament de tout ce que l’on veut, trop de conseils,,de conseillers, de glandeurs imbus de leur position et de leur pouvoir. Trop de ripoublique !

    • Des fermetures d’ hôpitaux , de lits , de maternités … aller toujours plus loin pôur se faire soiugner au nom de « l’efficacité » (!!!) c’ est l’ administration « santé » 4 administratifs pour 1 soignant- qu’ il fallait dégraisser , équarrir ! en fait des économies imposées par l’ UE … faut bien trouver à financer les envahisseurs non ? et chaque jour j’ entends la valse des milliards qui manquaient avant et qui tombent du ciel en appuyant sur un bouton ! monnaie de singe , chaîne et boulet de la dette irremboursable : l’ esclavage !

      Ce clip à foutre la trouille prouve bien le montage du gouvernement de la peur relayé par les media .
      Bel exercice de propagande ! j’ ai lu (j’ai le livre) « Le Viol des foules par la propagande politique » (Serge Tchakotine) … la propagande , autre nom de la publicité 😉

    • Vous êtes bien plus posé que moi, et ça vous donne davantage de force.
      Néanmoins, s’il est clair que notre système hospitalier a été massacré (je me rappelle bien les moments où a commencé le contrôle financier obsessionnel, les infirmières qui remplissaient plus de fiches qu’elles ne pouvaient faire de soins, le temps utile massacré à des conneries dans un « budget global » ne prenant pas en compte la réalité médicale, le covide ne met pas le phénomène en évidence plus que les autres années : chaque saison de grippe les hôpitaux sont débordés, les couloirs thrombosés, les patients attendent des heures aux urgences, on en retrouve qui sont morts dans un coin…
      Le covide, je sais pas s’il existe. La grippe, en moyenne on ne fait pas de tests, c’est la saison, c’est la grippe (c’est d’ailleurs ce qui m’a étonné au début de la crise, je l’ai écrit : en pleine saison de grippe, on va chercher chez des gens la cause d’une maladie qui a tous les symptômes de la grippe. Ce n’est pas naturel, « ils » savaient ce qu’ils voulaient chercher.) A la fin de la saison, on compte le surplus de morts et on conclut que c’est le bilan de la grippe.
      Ici, on dépense des torrents de pognon (les tests PCR, c’est de la haute technologie, c’est très cher) pour affirmer n’importe quoi selon le nombre de cycles (à 30 cycles on détecte tant de virus, à 35 on en détecte 30 fois plus, certains tests vont à 45 cycles, on ne sait pas ce qu’on fait ni ce qu’on trouve).
      ILS MENTENT

  2. Je suis aux oubliettes ? pas trace de mon comm’ … worldmescouilles m’ en veut ? 😀

    Lu dans nice-menteur de ce matin à propos des testiculeurs ! les labo sont pris d’ assaut par des trouillards masqués … au moindre rhum ou nez qui coule bicoze maux de gorge , clim ou courants d’ air … atchoum c’ est la chiasse au cul et la course aux tests … alors je lis ça :

    « Dans cette ruée aux tests PCR les labo entrevoient une alternative : l’arrivée imminente des tests salivaires (lire par ailleurs) chez les personnes présentant des symptômes. Autres solution : certains laboratoires pourraient proposer une test multiparamétrique. « le dépistage permettrait de FAIRE LA DIFFERENCE ENTRE UN CAS DE COVID, DE GRIPPE, DE VIRUS RESPIRATOIRE SYNCYTIAL (VRS) OU DE COQUELUCHE. Un outil nécessaire en pleine période huivernale. » ….

    d’ où j’ en conclu que le test est pas foutu de distinguer formellement un Convide-19 d’ un rhum ? ou va falloir m’ esspliquer ? Qu’ en dit le Doc ? 😉

    • Merci pour tout ça, camarade. Désolé de t’avoir fait patienter dans les égouts. En tout cas, ce que dit Nice menteur ne peut s’interpréter que d’une seule manière : les tests ne font pas la distinction. Ce qui est énorme, vu qu’en principe ils ne recherchent qu’une séquence d’ARN bien précise, qu’on délimite par deux sondes moléculaires, et c’est pour ça qu’ils nous disent que c’est un diagnostic précis. En fait, la technique est tellement complexe (à l’échelle d’un labo de ville) que je pense qu’ils diagnostiquent n’importe quoi, au doigt mouillé. En plus, il y a des tas de tests PCR autorisés sur le marché et ils ne recherchent pas tous les mêmes séquences (des séquences d’autour de 200 nucléotides, alors que le génome du virus, officiellement, en comporte 30 000, ce qui revient à identifier les gens par leur nez ou par les plis du genou). C’est un énorme imbroglio. Même Raoult, avec sa bonne gueule, je sais pas comment il fait : il expliquait l’autre jour devant le Sénat, je crois, qu’il avait bricolé ses tests lui-même. Je suis pas du tout biologiste, mais ça me paraît très difficile pour un institut hospitalier de fabriquer des sondes d’arn destinées à s’accrocher à telle ou telle partie du génome du virus qu’on ne connaît que par la littérature, puisqu’on l’a jamais isolé : c’est de la haute voltige génétique moléculaire, j’ai tendance à pas trop y croire.
      Je suis convaincu d’une chose : IL NE FAUT A AUCUN PRIX SE FAIRE TESTER.

      • « parce qu’on ne l’a jamais isolé » qu’est-ce qui permet alors à un chercheur Indien et à Montagné de dire qu’il contient des séquences du HIV ?

      • Le virus n’est pas à proprement parler isolé. Il est « reconstitué », ne me chopez pas sur le tout début, je ne me rappelle pas clairement. Mais l’idée, c’est qu’ils ont des multitudes de séquences d’arn, en principe provenues de la dissociation du virus (qu’ils n’ont jamais vu). Ces séquences, grâce à la puissance de calcul de l’ordi, on regarde comment elles peuvent se chevaucher jusqu’à former une seule grosse séquence d’arn. Des dizaines ou des centaines ou plus de séquences courtes, dont on étudie le chevauchement (ce bout de 10 nucléotides au début de ce fragment est exactement le même que les 10 nucléotides à l’extrémité de celui-là, on les chevauche et on a un plus grand morceau, et ça des centaines de fois jusqu’à ce que ça fasse un truc continu). Là dedans, par analogie avec des bibliothèques de virus, ils reconstituent la structure fonctionnelle. Et c’est à cette étape qu’ils ont « reconnu » des bouts de sida.
        Je suis pas assez (et de loin) culturé en ces domaines pour aller beaucoup plus loin. Ca fait des mois que je me dis qu’il faut que j’aie le courage d’aller y regarder de près, mais c’est pas gagné.
        En tout cas les postulats (de Koch) qui définissent un agent pathogène ne sont pas vérifiés du tout. NOtamment, que les malades ont le virus et que les pas malades ne l’ont pas, et que si on communique le virus à des gens sains ils deviennent malades. Ca doit être vérifié par plusieurs équipes sur des centaines de sujets. Ca n’a jamais été fait.
        Il n’existe AUCUNE PREUVE de ce que le virus présumé (des bouts de séquence remontés dans l’ordre présumé) soit responsable de phénomènes pathologiques.
        Et ils ne savent RIEN de vrai sur sa contagiosité (le fameux R0, des pages de calcul sur des « estimations » dont ils n’ont pas la première notion dans le cas présent), sa virulence, sa transmission, sa durée, son incubation, RIEN. Tout est du bluff. Vous n’imaginez pas la médiocrité de ces « grands patrons » qui font les importants. Un médecin n’est pas un scientifique, et c’est ahurissant de les voir imposer des masques pour arrêter des virus, comme si on pouvait arrêter des moustiques avec un grillage de zoo.
        Bon, je fatigue. A plus tard.

      • On dit que le Diable se cache dans les détails … alors sur trois pages de Covideries , ces quelques lignes m’ ont fait tiquer … pas possible ! à force de mentir .. un bout de vérité leur sort des narines ! sans même s’ en rendre compte ! 😀

      • merci pour vos explications scientifiques, je croyais et ça doit être le cas de la grande majorité des gens que le processus avait été mené en sens inverse c’est à dire du tout vers le détail et non pas en puzzle 🙂

  3. La preuve que c’est fini : la haute autorité de mes deux vient de décréter que c’est plus la peine de s’affoler et de fermer des écoles et des classes, à moins d’avoir 3 cas (de positivité, pas de malade) dans une classe. Si j’ai bien compris.
    Et le prof n’est plus contaminable, vu qu’il porte un masque (en tissu, qui ne sert à rien)
    C’est un aveu, non ?

  4. Un comm de moive dans les douves 😉
    Je tente un 2ème.
    Avec tout ça, finalement, qu’en est-il du décret interdisant aux médecins de prescrire la chloroquine ?
    Abrogé, retiré, écrabouillé en silence, ou non ?
    J’ai vu une vidéo Bercoff-Professeur Toussaint, avec appels des auditeurs et personne n’a posé la question.
    Je voudrais bien savoir, moi.

    • J’ai vu une émission où on disait que c’était abrogé mais que personne n’était au courant pasque c’était en sous-alinéa d’un paragraphe d’une partie annexe de la sous-section B d’un décret. Je sais même pas si les pharmacos sont au courant. Je suis sûr que ma docteuse (j’ai une docteuse pour tenir mon dossier, sinon je peux me prescriver ce que je veux, c’est le seul intéret pour les docteux quand ils deviennent vieux, ils peuvent être prescrivateurs pour eux-mêmes) qui est terrorisée et double-masquée contre le cataclysme épidémique n’est pas au courant. Elle est au courant de pratiquement rien, d’ailleurs.

      • Ce que j’ai lu c’est que l’interdiction ayant été édictée pendant l’état d’urgence sanitaire, sous le couvert du décret établissant l’état d’urgence, il est tombé à la fin de l’état d’urgence sanitaire, sans qu’il y ait eu besoin d’un texte particulier. Info Intox ? je ne sais pas.

    • On ne peut rien contre la terreur de mourir (et le culot de faire chier, c’est un tel plaisir d’imposer sa volonté aux autres !).
      Cela dit, je regardais des billets plus anciens et je constate qu’il n’est pas rare que vous soyez envoyé au cachot, voire aux ordures (les indésirables). Je ne sais pas pourquoi, mais c’est votre nom, je pense que WP n’aime pas le réel…
      Ce coup-ci, vous avez vraiment eu la réponse « mauvais commentaire » quand vous avez tenté de poster ? Je ne savais pas que ça existait… On apprend tous les jours…

      • Non, mauvais commentaire c’est mon interprétation de la « punition », je pense que c’est exactement ça. 😀

      • Je pense plutôt que c’est « mauvais commentateur », vous êtes repéré… Mais au moins vos coms refusés atterrissent à la corbeille, d’où je peux les extraire. Chez blogspot (maison gougueule) c’est l’interdiction absolue, je ne peux pas écrire un mot, quelle que soit l’identité que je choisis. Ils connaissent mon ordi, peut-être tout ce qu’il y a dedans, et je suis exclu.

      • Oui, bien sûr, son seul but est de montrer qu’elle est supérieure, que sa personne sacrée domine les merdes qui l’entourent. La contagion, elle en a autant de notion que de la précession des équinoxes ou du rôle du cervelet dans les mouvements rapides. Le drame, c’est qu’elle représente une foule énorme qui affiche sa peur, son obéissance et sa supériorité morale.

  5. Entendre MLP soutenir le port du masque , la vaccination , qu’ elle voudrait voir obligatoire pour les soignants .. et pis quoi encore ! et cette pouffiasse se réjouit d’ incarcération d’ Herv Ryssen .. elle et l’ autre tête de noeud d’ Aloyaux ! le Reniement National peut rallier LR et les socialo d’ LREM ! il n’ y a plus un seul parti d’ opposition de c’pays … au moins c’ est clair , tous à la gamelle !

    C’ est dans l’ intervention audio de Soral , c’ est pas long ça s’ écoute bien … MLP vers la fin :

    https://lbry.tv/@ERTV:1/SR21-Ryssen-LBRY:3

    • C’est tout simplement qu’il n’y a PLUS de politique quelle qu’elle soit, juste du marketing.
      Et tous les clowns essaient de gratter quelques points en se rapprochant de ce qu’ils croivent être « l’opinion moyenne » et l’opinion moyenne on sait comment elle se constitue…

    • Merci, c’est effectivement sans appel ! Ce truc dont on sait qu’il est dangereux est en plus totalement inutile.
      Ce sera exactement pareil pour le vaccin. En 30 ans on n’a pas la moindre ébauche d’un vaccin contre le sida, en 10 000 ans on n’a pas le commencement du début d’un vaccin contre le rhume à coronavirus. On nous fourguera une merde certainement inutile et dont le mieux qu’on puisse espérer est qu’elle soit sans danger. Il faut être prêts à refuser, il faut que ce soit massif.

  6. La vidéo du Professeur Perronne postée chez P-E est très claire : les médecins ont le droit de prescrire la chloroquine.
    Sauf que soit ils ne le savent pas, soit ils sont terrorisés par la propagande des vendus.

  7. de « nice-menteur » oggi :

    Un résident (monégasques) porteur du virus succombe au CHPG (centre hospitalier Princesse Grâce) … à lire le chapeau de l’ article « ça fout la trouille » 😀 … oui , le pauvre homme était à l’ Hosto pour autre chose , il est mort dans la nuit à 91 ans , et il était « porteur du virus » . On dit pas qu’ il en est mort mais c’ est bon pour l’ entretien de la chiasse ! Bravo les journalistes , ça c’ est de l’ info pour intox !

    • Toute l’astuce est là. QUand on a un malade, et on en a toujours, les services hospitaliers ordinaires ou de réa ont toujours du monde, certains sont toujours pleins : dès qu’un malade meurt ou s’en va guéri sa place est prise par un autre. Et maintenant, suffit de tester les entrants. Forcément, y’en a de positifs, de toute manière c’est bidon. Et on a donc l’épouvantable et effrayante montée des hospitalisations « pour » covide, alors que c’est les hospitalisations comme toujours dont certaines « avec » covide. Il ne se passe rien.
      Plus on testera plus on aura de positifs. Plus on testera de malades plus on aura de malades positifs, plus des malades positifs iront en réa et/ou mourront plus on aura d’hospitalisés, réanimés ou mourus POUR covide, alors que non.
      Il ne se passe rien.
      Ce qu’ils font est un crime contre l’humanité.

      • c’est ça. Quand on regarde de près les chiffres en comparant la létalité (DCD/DCD+guéris) à la mortalité (DCD/total des cas) on s’aperçoit que la France et j’irai jusqu’à dire elle seule, est un cas.
        Partout ailleurs, ces deux chiffres finissent par se rejoindre ce qui traduit une stabilisation de la maladie et à terme la fin de l’épidémie.
        Pas ici où existe une sorte de miracle français où les malades ne guérissent pratiquement jamais, ils restent dans une « réserve » qui sert à gonfler les chiffres . Ces gens ont un jour été classés positifs pour une raison X ou Y pas très bien connue puis n’ont jamais été à l’hôpital et encore moins à la morgue mais sont restés dans les stats. En fait, objectivement si on se fie aux chiffres officiels , l’épidémie ne s’est jamais arrêtée en France et l’entracte de l’été n’a été dû qu’à la bonne volonté du prince .
        Quant à la saturation des lits de réanimation, on sait qu’elle est avant tout structurelle, on pourrait dire destructurelle. Même pendant le cœur de l’épidémie, les ARS continuaient de fermer des lits et certaines avaient accepté un moratoire très temporaire devant les protestations de certains élus. Bien loin d’ouvrir des lits dans la crainte de la fameuse « seconde » vague, les fermetures ont repris et les recrutements de personnel infirmier n’arriveraient même pas à compenser les départs de ceux qui sont désabusés et/ou épuisés. Il est là le problème, s’il y a problème.
        https://polemiquepolitique.wordpress.com/2020/09/23/les-glandus-de-la-medecine-prets-a-seffondrer-une-fois-de-plus/

      • @ Réalist : c’est partout pareil, mais on est prié de n’y voir aucun complot. En France ils sont en train de trouver le moyen de mettre l’économie définitivement à mort. Le comité théodule se dit que ce serait bien de confiner tout le monde 3 semaine avant les fêtes de Noël pour « que tout se passe bien ».

    • Sisi, j’ai regardé (en diagonale) jusqu’au bout, mais je l’avais déjà vu en anglais. Merci donc pour cette version en français, bien nécessaire pour la majorité des lecteurs. J’ai pas encore regardé la vidéo, mais il y aura très probablement un vaccin, très probablement sans aucune efficacité, très probablement avec des effets secondaires nombreux et graves. Il faut refuser absolument le vaccin, quel qu’il soit, d’où qu’il vienne.

    • Finalement, j’ai pris le temps de regarder la vidéo. Le vieux qui parle dit des choses justes, mais c’est une sorte d’illuminé des boyaux de la tête, qui présente le système immunitaire individuel comme la défense ultime et en fait unique. Et c’est une connerie. Le système immunitaire marche très bien, il est capable d’énormément de choses, mais la mort existe. Notamment par maladies infectieuses, énormes pourvoyeuses de cadavres, contre lesquelles l’immunité individuelle ne peut pas tout et c’est pour ça qu’on mourait très bien de la peste, et qu’on meurt encore du choléra, que la tuberculose faisait des ravages abominables dans nos contrées, tout ça sans vaccins. La peste a été à peu près éliminée par l’hygiène et la lutte contre les rongeurs, et on sait la traiter par antibios. La tuberculose, qui emportait tant de jeunes gens, a elle aussi à peu près disparu sous nos climats grâce à l’hygiène et au soleil, et surtout grâce aux antibiotiques, qui ont été capables d’assister un système immunitaire débordé. Et tout comme ça. Les antibios, bien plus que les vaccins, ont fait énormément reculer les maladies infectieuses. Pas les maladies virales, malheureusement, mais le plus souvent elles sont bénignes (rougeole, oreillons, et autres maladies « d’enfance ») à part des trucs horribles comme la polio, elle aussi semble-t-il à peu près éliminée par l’hygiène et notamment l’eau potable… (mais elle reprend en Afrique en plusieurs endroits grâce au vaccin de Bill Gates, qui doit être enfermé et exécuté).
      Mais y’a pas que les « maladies infectieuses », y’a aussi les simples infections : un abcès, une otite, une fracture ouverte, une chaude-pisse… Tout ça assez bien évité par l’hygiène, et désormais très bien traité (soigné et guéri quand tu l’as chopé) par les antiseptiques et antibiotiques.
      Retourner au seul système immunitaire, même en mangeant bio et en faisant de l’exercice, c’est multiplier ses chances de mourir bêtement. On a des moyens. Et pour l’essentiel (sauf tétanos et diphtérie, qui marchent bien) ce ne sont pas les vaccins.
      Bon, j’arrête le cours. Vous réviserez, y’aura interro la semaine prochaine.

  8. C’ est ce que disaient les présentateurs de la vidéo .. que le gars dit des choses justes mais aussi des trucs exagérés .. l’ immunité c’ est important mais pas que . Pasteur avant de calancher aurait dit que « c’ est Béchamp qui avait raison » . J’ y étais pas … pour la chaude-pisse et le coup du parapluie .. aïe aïe aïe ! 😉 les anti-bio c’ est mieux ! 😀

  9. HCQ interdite même pour l’IHU.
    Ces enculés n’ont pas assez de morts, ils en créent donc de toutes pièces en interdisant le seul traitement qui fonctionne.
    Dorénavant, l’HCQ n’est plus que pour ceux qui en imposent l’interdiction à tous les autres.

    • Un gros con, c’est l’évidence. Ce qui est glaçant c’est de constater que ce gâchis d’ADN ne cherche même pas à cacher le projet totalitaire auquel on nous prépare.
      On perçoit bien qu’il voudrait qu’on mette tous ceux qui ne partagent pas sa vision délirante du monde dans des camps de rééducation.

      • comme beaucoup de sessemblables socialauds à la sauce gauchiste fréquentant de près ou de loin la haute finance ces donneurs de leçons au bas peuple ont tout emprunté ce qu’il y avait de pire à la police politique soviétique Guépéou puis KGB

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s