34 commentaires sur “L’enculage en quelques images : le masque s’impose à l’évidence

  1. Nous sommes d’accord. On peut noter également que l’épidémie démarre brutalement avec le confinement pour s’éteindre dans la dernière semaine d’avril, voire la première de mai et se poser la question : le confinement , moyen prophylactique ou instrument de contamination ? moyen de destruction d’activité économique, là c’est patent.

  2. Vous prêchez une convaincue, Pak. D’autant plus que ce fichu machin me prive – tout du moins seulement provisoirement je l’espère – d’avoir certains de mes petits enfants en vacances à la maison.

    J’explique : ma fille, son mari et leurs enfants sont allés à une petite fête chez des amis qui devaient quitter la France provisoirement, pour aller travailler à Tahiti.
    Les amis en question ont été testés avant leur départ en avion. Il s’avère que le test est positif pour leur petite fille d’environ 10 ans. Résultat, ils sont coincés et ne peuvent pas partir.
    Autre conséquence, mes petits enfants ayant été en contact avec la petite fille en question, doivent se faire tester à leur tour.
    Ce qui fait que si par hasard (je ne dis pas par malheur, parce que je ne crois pas à la fiabilité des tests) l’un de mes petits fils était testé positif, personne ne viendra en vacances chez moi.

    Ce que j’ignore, c’est si ma fille VEUT faire tester ses enfants, ou si elle est OBLIGEE de le faire. J’ai oublié de lui demander cela, mais je le ferai. En attendant, elle et son mari sont retournés en télétravail [forcé]…
    Sachant que les tests ne sont pas fiables… (Gros soupir de ma part !!!)

    Une vidéo que beaucoup devraient regarder (elle comporte la possibilité des sous-titres en français) :

    Bisous pour vous et pour tous ceux qui viennent sur votre blog.

    • le complot apparait à l’évidence quand on constate qu’au même moment les gouvernements répandent les mêmes mensonges ou décident des mêmes choses alors qu’il n’y a aucune raison objective à ce que deux pays comme l’UK et la France qui ont des systèmes de santé différents soient confrontés aux mêmes problèmes au même moment.
      Le signe le plus flagrant c’est le choix des mots. Pourquoi appeler ici comme en UK « distanciation sociale » une mesure prétendument prophylactique qui consiste à maintenir une certaine distance physique et non pas sociale avec les autres personnes; La logique aurait voulu qu’on l’appelle distance de sécurité sanitaire, par exemple.
      Pourquoi utiliser un terme rare, lié au théâtre brechtien, comme distanciation, au lieu de distance ? Le terme distanciation indique que l’acteur se dissocie de son personnage. Veut-on nous faire entrer dans ce principe schizophrène ?
      Le but est bien à la fois de nous placer en observateur passif des turpitudes auxquelles nous sommes soumis et de créer une distance sociale entre les individus, de détruire le lien social qui fait qu’une société existe et se maintient vivante. . Le but n’est que de détruire le « tissu » social pour tendre le vieil idéal révolutionnaire (déjà) matérialisé par la loi Le Chapellier d’une multitude d’atomes, d’individus isolés face à un pouvoir unique et le plus mondial possible.
      En résumé, le but de nos « maitres » est de gouverner une masse d’individus passifs terrorisés et schizophrènes pour pouvoir en faire exactement ce qu’ils voudront .

      • Je suis bien d’accord avec vous, Paul-Emic. 🙂
        « Le but n’est que de détruire le « tissu » social… » et de nous rendre parano, comme vous le dites.

        Si le corona était si « méchant » il ne faudrait pas que porter des masques, mais aussi des gants, dès que nous touchons quelque chose. De gants, il n’a jamais été question pour le quidam ordinaire.
        Alors ? 😉

      • le corrona est méchant, à peu près autant qu’une « méchante grippe » et produit des effets secondaires comme la pneumonie qui peuvent être dévastateurs dans une classe d’âge … comme la grippe
        J’ai calculé à partir des chiffres INSEE que le corona avait causé environ 17000 morts supplémentaires par rapport à 2019 alors que l’Etat estimait les pertes dues au virus à à 28000 personnes, pendant la période du 01/01 au 31/05, concentrées en fait entre la mi mars et le début mai comme on peut le voir sur les graphiques de Pakounta.
        Ça ne veut pas dire décès ne sont pas dû d’une manière ou d’une autre au virus, mais que malheureusement ils seraient décédés à la même période probablement en raison des faiblesses ou des maladies déjà présentes.. Il n’existe pas d’année avec des « creux de mortalité » pour les personnes âgées. Par ailleurs, la quasi totalité des victimes est âgée de plus de 60 ans, la classe 0-60 ans bénéficiant même d’un « gain » de plus de 400 « non décédés » par rapport à l’année précédente.
        Dans la classe 60/80+ un tiers des morts sont âgés de 60 à 80 ans et 2/3 ont plus de 80 ans.
        C’est naturellement dramatique de perdre nos aînés surtout quand on sait qu’une partie a été quasiment achevée, D’un autre côté, fallait-il tuer le pays parce que que les retraités décèdent ?
        Je réponds et j’assume : bien sûr que non !

      • La « distance sanitaire » aurait suffi … tout ce vocabulaire (novlangue) me sort par les yeux ! quand j’ entends « covide » .. « distanciation… » … « gestes barrières » (quenelle ?) .. « masque » (du démon ?) … « vaccin » (!!!!) « cluster » ahhhh putain celui-là vaut 10 !! « test » !!!! … « rebond » … « seconde vague » .. bref toute la panoplie martelé à longueur de journée jusque dans les magasins … et puis le pire « protégez les autres » … comme si la passoire à pollen sur le nez pouvait protéger qui que ce soit d’ un hypothétique virus de grippe agrippante à bout de souffle ?

      • Merci pour ce commentaire tout à fait dans l’esprit de ce que j’aurais voulu faire, mais je suis fatigué et mes petits extraits de courbes de mortalité insee m’ont pris trop de temps. Merci de donner à ce blog un peu de standing et de… distanciation par rapport à mes émotions primaires.

    • Merci pour cette intéressante vidéo d’un jeune homme (cinq ans de moins que moi) qui semble avoir l’oeil aiguisé et le cerveau en état de marche. Il sait porter le fer là où c’est sensible, notamment en saluant le ridicule de notre petite enflure affublé d’un demi-soutif en masque de guerre antivirale !

  3. Effectivement, nos aînés sont plus fragiles que des jeunes, et c’est dans l’ordre des choses biologiquement. J’ai travaillé en Ehpad dans une toute petite structure (25 personnes âgées environ, l’idéal pour que cela reste « familial ») et il est arrivé que dans le même mois nous perdions trois personnes de complications respiratoires (le corona n’était pas encore « inventé ».) Trois personnes sur 25, ça fait un gros pourcentage. Jamais personne n’a trouvé cela anormal, ces personnes étant toutes âgées de plus de 85 ans.
    Les problèmes pulmonaires sont fréquents chez les personnes âgées. Que l’on ne mette pas tout sur « le dos » du virus corona.

    Bisous et bon après-midi, Paul-Emic.

  4. Brice de Nice au JT de 20h… 🙂 … Pas mal du tout, cette vidéo, effectivement. Merci Realist !
    Un sourire avant d’aller dormir, c’est bon pour le système immunitaire, n’est-ce-pas ?
    Bisatous !

  5. @P-E : perdre nos aînés est certes dramatique , mais le pire est de les perdre parceque les médecins ont eu interdiction de les soigner avec le Plaquénil décrété poison et l’ azytromicine en complément . Et ça continue ! les généralistes n’ ont toujours pas le droit de prescrire le Plaquénil (hydroxymachine) soit de « sauver des vies » pour de vrai !!! pas qu’ un slogan à la con !! et personne dit rien , le public se masque et ferme sa gueule ! alors qu’ il faudrait secouer le cocotier de tout ces enculés ! les noyer dans leur merde !! la rabbia ne me quitte pas …

    • @ Equalizer j’ai écrit plus haut « surtout quand on sait qu’une partie a été quasiment achevée, »
      J’gnorais cette interdiction du Plaquenil dont d’ailleurs j’ignore tout, par contre il y a eu autorisation de prescription d’un médicament les conduisant directement à la mort assistée

  6. A propos de la vidéo, Stephane, cliquez sur l’expression « la vidéo » sur le commentaire de realist. 🙂

    • Merci pour la précision. Sur mon écran rien ne permettait de voir qu’il y avait un lien dans le message de realist.

      • les liens ne sont pas évidents chez Pak, de même que le contraste texte/fond est un peu faiblard si je puis me permettre 🙂

      • C’est juste une petite combine, Stéphane, pour ne pas mettre le lien directement. J’avais eu le même petit souci que vous il y a quelque temps, et on (je ne sais plus qui, dans les gens qui passent ici… peut-être Pakounta soi-même ? ;)) m’avait donné « le truc ».
        🙂
        Paul-Emic, je n’ai aucun souci avec le contraste de ce qui est écrit ici…

  7. Arrestation d’ Alain Soral hier dans le silence général des media (((aux ordres))) … étape suivante Guantanamo-de-Cuba ? deux hommes et une femme l’ ont interpelé … ça me fait bizarre et me rappelle mon père que la gestapo française était venu pour l’ arrêter , il y avait deux hommes et une femme qui parlait bien français d’ après un voisin .. Pas de bol le paternel averti était parti à temps ! .. après la guerre , la femme qui parlait français a mal fini .. allez savoir pourquoi ? 😉

      • Gestapo française (rue Lauriston) surnommée la carlingue … la Police de Vichy pas dans ce coup , d’ ailleurs même après la guerre c’ est pas après eux qu’ il en avait le plus le Vieux .. ni aux allemands qu’ ils détestaient mais trouvait dans leur rôle d’ ennemi . Le pire pour lui n’ était pas les allemands , eux au moins faisaient ce qu’ ils devaient faire comme occupants . Non , le chleuhs , les boches c’ étaient des boches .. mais les français ahhh ;. longtemps dans le pif ! méfie toi qu’ i’m disait , sournois envieux traitres délateurs .. des fumiers ! que pour certains l’ était temps qu’ ils choisissent leur camp ! tournent leur veste ! … J’ ai été à bonne école même si j’ ai pas toujours suivi les conseils … la situation est inversée .. on a manifestement nos gouvernants contre nous , l’ ennemi le plus implacable enculé qui soit .. rien à en attendre sinon qu’ ils crèvent tous et salement si possible ! alléluia !! on est pire qu’ entre 40-45 ! c’ est pas 300.000 vert-de-gris qui nous occupent mais bien 20 millions dont des hargneux soutenus couvés par nos (?) ministres ! protégés par les lois de la Raie ! tous à grande-gueule .; et ça exige ! impose ! s’ impose !

      • Ceux là (la rue Lauriston) c’était encore autre chose, souvent d’anciens truands, mais le rôle de la police est très particulier à cette époque.
        Quand on étudie cette époque, ce que j’ai fait pour des recherches en généalogie, on s’aperçoit que quelles que soient les situations, la vocation de la police c’est d’être toujours du côté du manche. Il n’y a donc rien à en attendre; Crosse en l’air c’est pour les bidasses pas pour les flics.
        Du coup en 44/45 ça a été un vrai déchirement pour ceux qui avaient cru faire leur devoir aux ordres du pouvoir légitime et on retrouve des policiers dénonciateurs de collègues « collabos », alors que toute la police a collaboré jusqu’aux derniers jours d’août, se retrouver devant les commissions d’épuration quelques semaines plus tard.

    • Il y en a quand même certains qui se réjouissent bruyamment : Frédéric Haziza, Meyer Habib, le Licra, l’UEJF… bref, la crème de la crème.

      • Les media en parlent un peu tout de même, car mon petit fils qui est en vacances chez moi a allumé la radio. Aux infos, RTL en a parlé.
        Bien entendu, pas dans le sens où ce n’était pas normal d’arrêter les gens ainsi…

        Bonne nuit à tous. J’ai vu des étoiles filantes ce soir. J’ai fait un voeu. 😉

      • Je devais être dans le même coin, la canicule et la fatigue m’ont laissé regarder un bon film, « Robin des bois la véritable histoire ». Un film d’un Marciano, avec Boublil dans le rôle titre, Darmon en shérif de Nottingham, Nakache en Marianne, Abittan en Petit Jean, Malik Bentalha en frère Tuck. Et aussi Timsit en pédé riche. Bref, des amis de Soral pour chier leur diarrhée sur un moment de la culture européenne… Tout ce qui peut rendre ça vulgaire, bête, sale, stupide, ça leur convient. Et ça les fait rire. Consultation faite, le film a été un bide monumental. Mais ils l’avaient sorti, rien à branler, c’est eux qui fabriquent le pognon !
        Ca me rappelle un moment de ma prise de conscience, il y a 30 ou 40 ans. J’avais vu l’annonce d’un « festival du film djouze », et je m’étais demandé pourquoi, vu que tout le cinéma est déjà djouze.
        Bref…

  8. Borat (2006/avec Sacha Baron Cohen) était un film désopilant ! la séquence du lâcher de juifs a été accueillie diversement 😀

    • Salut vieux gars. Elle me fait pas rire du tout, cette séquence, j’avoue. Mais en dehors du fait que je la trouve pas drôle, il y a le problème de fond : seul un djouze pouvait faire ce truc. Par n’importe qui d’autre, on aurait hurlé à l’antidjouzisme frénétique, à l’horreur concentrationnaire… L’humour djouze, ça rit souvent des djouzes, mais pour eux seuls, par eux seuls. Nous sommes priés de rire parce que ça leur fait du pognon, mais c’est tout. C’est LEUR truc.

  9. Cette séquence du bouc émissaire m’ avait fait marrer et le djouze qu’ a fait le film s’ est fait tapé sur les doigts par une partie de la djouzerie … un goy n’ aurait pas pu faire ce film .. ça reste de l’ entre djouzes sauf que la caricature .. hé hé ! 😉

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s