19 commentaires sur “Le clown est mort

  1. Vous connaissez un président qui ait été « propre » depuis De Gaulle, Pakounta ?
    Patience (et longueur de temps, font plus que force ni que rage.) Éteignez radio et tévé : dans huit jours on n’en entendra plus parler.
    Ce qui sera aussi peut-être le cas, j’en ai peur, de l’incendie de l’usine à Rouen. Mais pas pour les mêmes raisons. Qu’importe la santé du quidam du coin pour les me(r)dia aux ordres ?

    Bonne journée à vous, Pak !

  2. Nous sommes bien d’accord, j’ai écrit à peu près la même chose.
    Quand on voit « l’hommage » que lui rendent les médias et Juju c’est à désespérer de ce pays.

  3. un édito grandiose ! du grand Pak ! quelle plume .. ou quel clavier ! digne d’ un François Brigneau .. tout dans la synthèse bien torchée .. l’ histoire d’ un escroc de haut « vol » ! Bravo Pak , un talent de pamphlétaire , un art de la formule que je t ‘ envie !!! 😉 … tiens peut-on être anti-parenthèsite ? 😀

    • Merci camarade ! Je n’aurai pas vécu en vain, c’est déjà ça de pris ! Continue à écumer sauvagement les infos et à faire le bloguiste sans blog, on a besoin de toi !

    • stricto sensu c’était quand même un appel au meurtre. Pour moi c’est la limite infranchissable à la liberté d’expression à laquelle je ne reconnais pas d’autre limite, mais celle-ci est impérative parce qu’à partir de là ce n’est plus du discours.

      • Et vous avez absolument raison. La formulation était désastreuse, on peut pas « rire » comme ça en public, y’a beaucoup trop de cons.

      • C’ est de l’ humour façon « Hara-Kiri » des bonnes années , du second degré .. mais on ne peut pas rire de tout ce qui touche aux vaches sacrées dont le troupeau grossi de jour en jour …

      • j’ai vue une reproduction des tweets . Je ne qualifierais pas ça d’humour même si naturellement il n’a jamais souhaité sa mort réelle. Mais l’appel au meurtre pour des différents politique, même sous forme humoristique c’est quand même au-delà des limites. Laissons cela à ces connards de gauchos et aux monzamis coutumiers du fait jamais relevé par ceux qui veulent mettre Zemmour en examen.

  4. « Je dis qu’il faut renvoyer les mineurs isolés chez leurs parents en Afrique et cela ne plaît pas »

    Bin voyons, mieux vaut se faire envahir !
    Si les africains font douze enfants dans leur pays, qu’ils s’assurent que leur progéniture pourra vivre sur place, en trouvant un système économique, industriel et social qui pourra supporter une telle démographie.

    Chacun chez soi. Je ne pense pas que mon voisin accueillerait d’un bon œil le fait que je m’invite à déjeuner et à dîner chez lui, à ses frais, chaque jour. (C’est un exemple.)

    • Demander aux Zafriquins de prévoir qu’il faudra nourrir et entretenir les zenfans, c’est mission impossible. Ils ont le plus grand mal à établir des relations de cause à effet, et encore plus de difficultés à envisager que leurs actes ont des conséquences. Il n’y a pas d’autre solution que de cesser toute aide internationale. C’est eux qui meurent ou se débrouillent, ou le monde (surtout européen) qui disparaît avec eux. Ca va pas être simple. C’est déjà pas simple : tout ce qu’ils touchent en tant que population se transforme en merde sanglante. Ma pov Elba, on s’en tirera pas…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s